Partagez|

Le meilleurs moyen de rencontrer quelqu'un, c'est de provoquer une émeute ![PV Zangetsu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Messages : 12


MessageSujet: Le meilleurs moyen de rencontrer quelqu'un, c'est de provoquer une émeute ![PV Zangetsu] Mer 26 Juin - 11:57

« L'atterissage s'est déroulé comme prévu. Vous êtes arrivé à l'aéroport d'Uniopolis. Veuillez prendre vos bagages et ne rien oublier dans l'appareil. La compagnie Air-Sinnoh vous souhaite une bonne journée »

En sortant de l'avion, Sierra regardait autour d'elle. Le meilleurs moyen de faire un nouveau départ en tant que dresseuse était de partir dans une autre région... Et Sinnoh avait pas mal d'aventages, déjà, d'après ce qu'elle avait lu dans le magazine des dresseurs, c'était une région plutôt calme et paisible. Ici, pas de risque qu'elle fasse une rechute dans des trucs illégaux. Parce que oui, avec l'actualité, la jeune fille essayait de se tenir à carreau ! Mais elle chassa rapidement ces sombres pensées. Ici, ce serait l'aventures, l'excitation, les beaux mecs et les filles sexy, les grands espaces, la vie d'aventurier, la vorpale et le dracolosse ! Euh, peut-être pas ce dernier, c'était dangereux d'essayer ça, surtout que les humains ça n'avait pas de niveaux, contrairement aux pokémons sur les simulations informatiques. Bon, dans Pénultième Fantasy, ils en avaient, mais ce n'était qu'un jeu vidéo, ici on était dans la vrai vie. Et à Sinnoh qui plus est, mais la réalité de Sinnoh n'étaient sans doute pas plus forte que le reste du monde. En tout cas, la jeune fille pris une grande inspiration, sa première grande inspiration Sinnohites !

Pour se rendre compte que l'air était pleins de kérozen et tout aussi pollué que celui de Kanto. Et oui Sierra, même si tu as vu de grands espaces et tout sur les images, ici, on est dans une grande ville, pas au milieu d'une foret ou les pokémons plantes danses tels des créatures du petit peuple dans les comptes pour enfant. Ce fut limite un peu une désillusion pour la jeune fille. Non pas qu'elle n'aimait pas la ville, mais c'était surtout qu'il fallait bien dire qu'elle était allé dans cette région au pif, contrairement à ce qui était dit plus haut. Certes, elle avait trouvé après coup l’avantage que ce soit calme, mais au début c'était parce que c'était la région qui avait les plus jolis photos. La jeune stratège ne semblait pas très doué dès qu'il n'y avait pas de mathématique ou de calculs dans l'affaire, ahaha ! La jeune fille sortit rapidement de l'aéroport, avec pour bagage son gros sac de camping. Cette fois, elle avait décidé d'être plus prudente que la dernière fois niveau affaire... mais au cas ou, elle avait acheté le manuel des Keunotor Junior, qui allait l'aider à se débrouiller dans la nature ! La jeune fille marchait donc tranquillement dans la rue, et visitait tranquillement tout ce qui pouvait l'intéressé... Et se retrouva donc avec un nouveau bouquin du « Classement Général des Pokémon par catégorie de Stratégie », un livre très utilisé en stratégie simulée par informatique. Le genre de livre qu'elle lisait avidement. Elle lisait d'autres livres (en fait plus des mangas), mais parler de ceux-ci étaient interdit par Famille de Kanto. Elle marchait dans la ville, à une certaines allures, en marchant en même temps. Hors, vous n'êtes pas sans savoir quel est l'un des moyen les plus usité de provoquer une rencontre : Deux personnages qui ont une collision. Et aujourd'hui, nous ne contreviendrons pas au cliché. La jeune fille rentra donc dans quelqu'un, tombant sur les fesses, son livre devant elle.

Immédiatement, elle se releva, et parla à la personne qu'elle venait de bousculer pour éviter tout silence casse-pied,  sans tout de suite prendre le temps de ramasser son bouquin :


« Aouch, ça c'était du méga-impact, ou je ne m'y connais pas... Désolé, mec, je ne faisais pas attention, j'étais en train de lire ! T'as rien de cassé, ça va ? »

Mais cette personne n'était pas le personnage qu'allait rencontrer Sierra dans ce RP ! En effet, il s'agissait plutot d'un homme d'age mur, et visiblement pas très content à la fois du comportement de notre jeune fille et de la collision. Il l'engueula d'un classique : « Ces gamins se croient tout permis, regarde ou tu marches ! Et en plus de cela, tu parles comme si tu avais une poubelles dans la gueules, sale délinquante ! ». Il attrapa brusquement la main de la jeune fille, visiblement pour lui mettre une claque. Mais celle-ci fut plus rapide, et envoya son genoux dans un endroit que je ne citerait pas, mais je peux vous assurer que cet homme eut mal. Malheureusement, cela attira quelques gens qui le connaissaient. Etait-ce un homme important ? Elle ne pouvait rien en savoir, la jeune fille, en tout cas, elle devait éviter de se faire frapper par divers personnes autour d'elle. Mais elle leur renvoyait les coups. Et petit à petit, plus de mondes se ramenait.

Et voici comment commence ce RP : Sierra à provoquer dès ces premières minutes à Sinnoh une émeute. On peut dire que c'est une histoire qui commence bien. Just Sierra being Sierra, comme on dit !

[HRP : Je te laisse le choix du type que Sierra a bousculé puis attaqué, si c'est un mec important de la ville, ou juste un anonyme qui avait quelques potes]
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 32


Feuille de personnage
Equipe Pokémon:
Age: 23 ans.
Citation préférée:

MessageSujet: Re: Le meilleurs moyen de rencontrer quelqu'un, c'est de provoquer une émeute ![PV Zangetsu] Mer 26 Juin - 15:27

Unionpolis n'avait véritablement rien envier à la grande mégalopole de Safrania, dans la Région du Kantô. Certes, il n'y avait pas de grand casino ni de superbes Centre Commercial, mais elle avait bien d'autres atouts. Le premier qui m'était venue à l'esprit fût évidemment l'Arène Pokemon. Dirigé par la grande Kimera. Oui, je me souvenait de Kimera. C'est lors de notre premier match face à face que ma vie avait complètement été bouleverser. Mais passons, ce n'est pas ce qui nous importent. En plus donc de l'Arène, la ville avait deux lieux des plus attrayants. Le Dôme, lieux de réunion pour les Concours de Pokemon. Personnellement, je ne m'y suit jamais tellement intéressé. Peut-être qu'un jour, la curiosité me titilleras suffisamment pour que j'essaye, bien que je ne possède aucun talent artistique. C'est tout juste si j'arrive à dessiner un homme en bâton, alors habiller un Pokemon.....

Le dernier lieux, lui était par contre, assez intéressant. Le Square Paisible. Un petit parc des plus calme, dans lequel on pouvait se balader au gré du vent avec un Pokemon de notre choix. J'y avait déjà été plusieurs fois depuis mon intronisation. Ce lieux me calmait. On y voyait la joie de vivre de beaucoup de Dresseurs, accompagnés de leurs Pokemon. Et puis ici au moins, on me fichait la paix. Mis à part ces trois lieux bien particuliers, il y avait également la maison d'une fameuse Anette je croit. De mémoire, elle travaille sur la gestion du PC, utilisé par chaque Dresseur digne de ce nom. Je devrait peut-être la voir un de ces quatre. Boarf, j'ai le temps pour ça. Et puis, le parc avant tout.

Toujours-est-il que je ne m'attendais pas aujourd'hui à une rencontre de ce genre. En effet, en chemin, il y avait eu un attroupement de personne. Fronçant les sourcil, je me suis alors demander ce qu'il se passait. En effet, même si c'était une grande ville, il y avait vraiment peu d'accidents ici. Tant mieux d'ailleurs, je l'aimait beaucoup. La curiosité se faisait de plus en plus présente, je prit le parti d'aller voir ce qui se tramait. Poussant légèrement les personnes devant moi, une scène singulière se révéla. Une jeune fille, sans doute âgé d'un peu moins de vingt ans se disputait avec un vieil homme. Le maire de la ville. Selon ce qui se disait, ils s'étaient rentrés dedans et ainsi avait commencé la dispute. En tout cas, ce n'était pas la première fois que le maire se comportait comme s'il était crésus. J'avais eu vent par Terry qu'il trempait éventuellement dans quelque chose de louche. Du genre trafique de drogue. En tout cas, c'était le moment rêver pour le remettre à sa place.

M’avançant alors lentement, je me posta à la droite de l'homme. Qu'allais-je faire ? Discuter ? Parlementer ? Non. Bougeant alors mon bras, je prit dans ma min celui du maire avant de le tordre dans une magnifique clé de bras. Le "chef" de la ville laissa alors échapper un cris de douleur avant de tomber par terre. La foule, inquiète, criât. Après tout, qui oserais lever la main sur le mer d'Unionpolis. Fulminant de rage, le vieil homme se relevant, me prit par le col avec l’intention de me frapper. C'est alors que ma capuche, poussée par une brise de vent se détachât de ma tête et dévoila mon visage. Soudain, mon opposant devint livide.

Après tout, il me connaissait. Chose logique en fait. D'ailleurs, même parmi la foule, plusieurs personnes crièrent mon nom. Comme dans un rêve. Vraiment... ce que c'était dur la célébrité. Approchant mon visage du moustachu, je prit alors la parole :

"Voyons très cher, un homme ne bouscule pas une jeune femme avec autant de déconvenue pas vraiment. Maintenant, si vous voulez bien vous excusez..."

C'était clairement un ordre. Il n'y avait pas de place pour le doute. Le vieil homme, ayant peur de représailles se confondit en excuse avant de s'éloigner. Puis, d'un seul regard circulaire, j’invitai ainsi l'assemblée à retourner vaqué à leurs occupations.

____________________________________________________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 12


MessageSujet: Re: Le meilleurs moyen de rencontrer quelqu'un, c'est de provoquer une émeute ![PV Zangetsu] Jeu 27 Juin - 20:17

La bagarre continuait avec une vigueur qui n'aurait pas déplut à la jeune fille si elle n'avait pas eut autant de monde contre elle. Mais les choses ne sont pas faites pour durer, que ce soit les meilleurs ou les pires : En effet, une personne encapuchonnée s'approcha de l'homme qui se battait contre Sierra. Venait-il pour l'aider ? Se préparant à l'attaque, elle fut surprise par ce qui se produit. En effet, l'encapuchoné fit une clef de bras au type. La jeune fille fut surprise, quoiqu'au final cela lui était souvent arrivé : Dans une bagarre entre un vieux et une jeune fille, c'était souvent la jeune fille que l'on protégeait. Si Sierra n'aimait pas tous les petits trucs comme cela de la société, il fallait dire que sur ce coup ci, cela l’arrangeait bien. De plus, peut-être que cette personne agissait parce qu'il n'aimait pas les vieux ? En tout cas, la foule poussa des cris. Faut dire, ils avaient eut tendance à être plutot dans le camp du type contre qui s'était battut Sierra. La jeune fille se demandait qui pouvait être ce mec... Mec qui semblait près à frapper le mystérieur encapuchonné. Et d'un coup, le vent, comme pour se moquer du vieil homme, dévoila le visage de l'homme mystérieux.

Mais pour Sierra, il s'agissait d'un parfait inconnu. Et oui, la jeune fille ne savait pas qu'elle avait en face d'elle le maître de Sinnoh, faut dire que si elle lisait pleins de trucs, qui était quoi dans le monde de la ligue, elle maîtrisait ça aussi bien que la physique quantique ! Mais heureusement pour elles, de nombreuses personnes crièrent son nom, ce qui lui permit au moins de savoir comment se nommait l'homme. Zangestu Tensa. En tout cas, le fait que ce soit lui fit flipper celui qui avait attaqué. M. Tensa – parce que oui, ça fait classe parce que c'est un personnage important – prit la parole, le visage tout près de celui du moustachu :


« Voyons très cher, un homme ne bouscule pas une jeune femme avec autant de déconvenue pas vraiment. Maintenant, si vous voulez bien vous excusez... »

La jeune fille était contente de la situation : En effet, c'était elle qui était rentré dans ce type, puis qui après qu'il se soit énervé lui avait fait un coup bas, et c'était lui qui se faisait rouspéter ! La vie était belle, pensait la jeune fille ! En tout cas, après un tel ordre, l'homme moustachu fit ses excuses, et s'éloigna. Et d'un seul regard, l'ex-encapuchonnée montra à la foule que le spectacle était terminée.

« Whaou... Tu en as, de l'autorité ! », fit la jeune fille en observant le jeune adulte devant elle. « Tu es un maître d’arène, de ligue, conseil 4, champion de babyfoot, le maire, le président, l'empereur, le maître incontesté du monde, un milliardaire qui possède toutes les entreprises ici, ou whatever ? »

Elle eut à peine terminé de parler, que ce fut reparti pour un tour !

« Donc, d'après les gens de la foule, tu te nommes Zangetsu Tensa ? », enchaina en effet la jeune fille sans même laisser à son interlocuteur le temps de répondre. « Moi je me nomme Sierra Therne... Et c'était qui le mec moustachu ? Il me semblait bien grognon »

Même à l'idée que c'était quelqu'un d'important, ce qui était l'évidence avec ce qu'il s'était produit, la jeune fille n'avait pas spécialement de crainte, et n'était pas intimidé par la personne devant lui. En même temps, ce n'était pas tellement le genre de la jeune fille d'être intimidé par qui que ce soit, sauf dans le cas ou celui-ci s'avérait être un danger pour elle. En tout cas, ce jeune homme, qui avait visiblement dépassé la vingtaine depuis quelques années, ne lui en semblait pas un. Déjà parce qu'il l'avait aidé, ce qui était un bon point pour qu'elle l'apprécie, même sans le connaître. La jeune fille ramassa son bouquin, murmurant que c'était bon, il n'était pas abimé, avant de se tourner à nouveau vers le jeune homme.

« Bon, pour te remercier de m'avoir sortit de ce mauvais pas, je te propose que je te paie un café ! »

Sierra ne changera jamais. Le meilleurs endroit pour parler était devant un bon café selon elle. Ce qui est une vérité générale, cela dit, une des lois inaltérable et toujours vraies de l'univers. En tout cas, la jeune fille attendit que son interlocuteur réponde, pour se diriger vers un bar pour prendre un café.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 32


Feuille de personnage
Equipe Pokémon:
Age: 23 ans.
Citation préférée:

MessageSujet: Re: Le meilleurs moyen de rencontrer quelqu'un, c'est de provoquer une émeute ![PV Zangetsu] Mar 2 Juil - 18:15

Un sourire léger fendit mon visage après que la foule s'était dispersée. En effet, après avoir donné une correction au maire de la ville, la jeune fille m'avait accosté. Il y avait tant de vigueur et d'enthousiasme dans ses paroles. Cela faisait bien longtemps que je n'avait pas croisé une personne aussi énergétique. Depuis.... mon intronisation en fait ! Ça faisait plaisir en tout cas. Voyons voir.... elle me demandait qui j'étais en fait. Malgré toute ces propositions, aucune n'était juste. Quoi que si, au final, je faisait bien partie du Conseil et ceux, même si j'étais un niveau encore au dessus. Prenant alors la parole, d'une voix plus polie qu'avec l'homme je lui répondis en toute franchise :

"En fait, je suis le Maître de la Région de Sinnoh."

Et elle enchaina rapidement. Un vrai moulin à parole ma foi. C'était rafraichissant tant de vigueur. Donc, elle s'appelait Sierra. Et elle appelait le maire de la ville "vieux grognon". Aucun doute la-dessus, elle ne faisait pas partis de la ville. Si ça se trouve, elle venait d'une autre Région. En tout cas, il faut lui répondre.

"Ce vieux HootHoot est en fait le maire de la ville. Il paraît qu'il touche à des truc louche comme la drogue. Du coup, je n'allais pas laisser l'occasion de l'éduquer un peut."

Une fois que la jeune fille ramassa son bouquin, tout en marmonnant dans barbe, elle prit une fois de plus la parole. Surprenant, tout à fait surprenant. Elle me proposait donc un café pour me remercier ? Ça faisait bien des années que je ne m'était pas laisser tenter par ce genre de chose. Faisant mine de réfléchir quelques instant, je finit par accepter tout en lançant une petite blague.

Personne ne refuserait une offre pareil venant d'un brin de jeune fille aussi charmant. Je te laisse choisir l'endroit."

____________________________________________________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 12


MessageSujet: Re: Le meilleurs moyen de rencontrer quelqu'un, c'est de provoquer une émeute ![PV Zangetsu] Sam 6 Juil - 22:55

« En fait, je suis le Maître de la Région de Sinnoh. »

Choc. Lorsque Zangetsu se fut présenté, la jeune fille bugga une seconde. Elle avait en face d'elle le maitre de la ligue. Le MAITRE DE LA LIGUE, quoi ! Elle venait d'arriver dans la région, et elle rencontrait le maitre de la ligue. Le fleuron du dresseur. Sans doute quelqu'un qui s'y connaissait énormément en stratégie ! Même si la jeune fille ne parlait pas souvent de stratégie avec les gens, même avec les dresseurs expérimenté. Déjà parce qu'elle imaginait facilement que malgré son talent en stratégie « mathématisé », le maitre de la ligue était capable d'être plusieurs million de fois plus fort que la petite dresseuse en apprentissage qu'elle était. Et la jeune fille était du genre à ne pas apprécier être remise à sa place. Mais elle était quand même content de voir un maitre. Un maitre quoi ! En plus un maitre qui est un beau jeune homme, quoi ! La jeune fille essayait limite de ne pas le fixer... Non Sierra, pensait-elle, tu ne vas pas sauter sur le premier jeune homme classe que tu vois. Le deuxième peut-être, mais pas le premier.

Mais si cette première révélation eut plut à la jeune fille, la seconde la frappa encore plus. En effet, Zangetsu lui révelait qui elle avait attaqué :


« Ce vieux HootHoot est en fait le maire de la ville. Il paraît qu'il touche à des truc louche comme la drogue. Du coup, je n'allais pas laisser l'occasion de l'éduquer un peut. »

Pour mieux comprendre la suprise de la jeune fille, nous allons résumé sa journée : Elle est arrivée, elle s'est battu avec le maire, avait provoqué une rixe et avait été « sauvé » par le maître de la ligue. C'était classe.

« Aaah, okay, je vois, merci de l'indication ! Ahaha, la classe, poutrer un maire ! »

Après cela, le jeune homme accepta sa proposition, avec un petit compliment par la même occasion, d'ailleurs :

« Personne ne refuserait une offre pareil venant d'un brin de jeune fille aussi charmant. Je te laisse choisir l'endroit. »

La jeune fille fut contente du compliment, même si « brin de jeune fille », elle trouvait ça sacrément éculé. Elle fit une tape sur le dos du jeune homme et lui répondit :

« Okidoki monsieur le maitre ! Le « charmant brin de jeune fille » t'invite, et maintenant faut trouver un café, parce qu'en fait j'arrive juste, ahaha ! Mais bon, doit bien y avoir ça, des bars et des cafés normalement on en trouve pleins dans une ville ! »

Elle se mit en route, tirant presque Zangetsu pour qu'il la suive. Et tout en marchant, elle s'amusait à voix haute de la situation qu'elle avait vécu quelques minutes auparavant.

« Par le fessier d'Arceus... J'ai nutshot le maire de la première ville que j'ai visité dans cette région... » fit la jeune fille, presque incrédule, avant de continuer avec sa vigueur naturelle. « Je crois que je le mettrais sur mon CV, là je suis fier de moi. Si en plus il est dans des trucs louche, il méritait bien un petit coup bien placé. Totally worth it, comme on dit ! Ahah ! »

La jeune fille n'avait pas fait attention aux quelques regards outrés qui s'étaient tournés vers elle quand elle avait juré à voix haute, et aussi pour ce qu'elle avait dit juste ensuite, d'ailleurs. Même si le premier avant encore sûrement plus agit : La religion d'Arceus était assez présente à Sinnoh, et balancer un juron sur le dieu au milles bras n'était sûrement pas du meilleurs goût. Mais la jeune fille n'en avait pas grand chose à faire. Elle pensa, le maire avait donc à faire à du trafic de drogue ? Autant la jeune fille avait souvent vu des trucs louches dans le milieux des combats à mort, et tout, notamment des politiciens qui faisaient des trucs du genres – et parfois bien plus glauque – du coup cela ne l'étonnais donc pas, mais ce qui l'étonnait c'est plutot le fait que cela soit presque connu par les rumeurs. D'ailleurs, peut-être que ces rumeurs étaient fausses, mais la jeune fille n'en savait rien, donc elle n'allait pas juger. Ici, elle ne connaissait aucun malfrat. Elle sursauta, sortant de sa réflexion, elle était quand même resté quelques minutes sans parler. Il ne fallait pas qu'elle ait l'air louche, ça non ! Surtout pas devant un maitre à qui elle payait un verre, elle n'allait pas casser la classe du moment !

« Héhéhé, maintenant il faut trouver un café. Celui là à l'air bien ! »

Elle avait pointé un café au hasard, et s'en approcha. Il avait l'air d'être banal, pas trop hyppé donc pas trop cher ! Quelques gens semblait discuter à voix basse, faut dire qu'un maitre de la ligue qui s'approchait avec une jeune fille, cela pouvait faire jaser. La jeune fille s’asseye à une table, prête à attendre le serveur, et invita le jeune homme à s'assoir aussi.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 32


Feuille de personnage
Equipe Pokémon:
Age: 23 ans.
Citation préférée:

MessageSujet: Re: Le meilleurs moyen de rencontrer quelqu'un, c'est de provoquer une émeute ![PV Zangetsu] Mer 10 Juil - 18:31

Une fois qu'il eut révélé son statut, il la regarda afin de savoir qu'elle serait sa réaction. En effet, nombre de gens lui avaient demandés un autographe après qu'il ai décliné son "statut". Il n'avais jamais vraiment comprit pourquoi d'ailleurs. Après tout, il n'était qu'un homme comme un autre. Certes, il avait certaines capacités en matière de combat de Pokemon, mais quand même. C'était rudement dur le succès. Il se demanda alors pour la énième fois POURQUOI il avait accepté de remplacer Cynthia. Franchement, c'était une vrai corvée ce poste. Il comprenait bien pourquoi elle avait semblé si enthousiaste lors de sa défaite. Enfin, il n'y pouvait rien de toute façon, d plus il n'avait pas la possibilité de démissionner. Il fallait donc qu'il assume malheureusement. Mais je m'égare, ce n'était absolument pas ce qui intéresse. Donc, la réaction de la jeune fille portant le doux nom de  Sierra. Jolie nom d’ailleurs, c'était le même que l’héroïne d'un livre que le jeune Maître avait lue. Donc, elle avait l'air choquée. Chose normal si on y réfléchit en fait. Après tout, ce n’est pas tout les jours que l'on rencontrait le pinacle de la puissance d'une Région. Mais au moins, pensait Zangetsu, elle n'avait pas l'air de lui sauter dessus pour lui demander un autographe, c'était déjà ça.

Une fois qu'il fit part d sa nouvelle connaissance de l'identité du maire, elle fut encore plus surprise. Certes, les politiciens corrompus, c'était loin d'être rare, mais penser que celui de la plus grande ville de Sinnoh l'était aussi pouvait laisser pensif. Combien étaient corrompus ? Y avait-il également des Champions et Conseiller dans l'affaire ? Enfin, tout ça, c'était des problèmes à remettre à plus tard. Pour l'instant, il fallait profiter du moment présent. Après tout, il était tellement rare pour le garçon de pouvoir profiter pleinement d'une journée, comme une personne normale. En charmante compagnie qui plus est. Une fois qu'il accepta son invitation, elle lui fit une tape amicale dans le dos avant d'enchainer.

« Okidoki monsieur le maitre ! Le « charmant brin de jeune fille » t'invite, et maintenant faut trouver un café, parce qu'en fait j'arrive juste, ahaha ! Mais bon, doit bien y avoir ça, des bars et des cafés normalement on en trouve pleins dans une ville ! » 

Après ces bonnes paroles, elle tira presque l'homme par le bras pour qu'il la suive. Cela fit sourire Zangetsu. Cela faisait bien longtemps qu'on n'avais pas fait preuve d'autant de familiarité avec lui et ça lui plaisait. Si seulement les gens pouvaient être un peut moins coincés avec lui, ça lui serait profitable. Une fois qu'ils commencèrent à marcher, la jeune fille fit une rapide analyse de la situation à haute voix. Et ceux, dans un langage des plus charmant. Elle avait même injurié Arceus. Mais ça ne gênait pas plus que ça Zangetsu, contrairement à la foule. Selon lui, Arceus était seulement un Pokemon, rien de plus. Pourquoi le vénérer alors ? En tout cas, cela faisait déjà plusieurs minutes que les deux personnes avançaient sans dire mot. Chacun plongé dans ses pensées. Finalement, Sierra trouva son bonheur et entra dans un café qui lui semblait bien.

La suivant, Zangetsu pénétra également dans le bâtiment. Silence. En fait non. Il y avait quelques personnes qui marmonnaient à voix basses, l'un deux même, plus téméraire que les autres les désigna. Pourquoi donc fallait-il toujours que ça finisse comme ça ? N'y prenant pas garde, le "couple" s'installe face à face, près d'une fenêtre. Attendant alors le serveur, quelqu'un vint effectivement à leurs rencontre. Ce n'en était pas un malheureusement. En fait, c'était une femme, probablement proche de la quarantaine avec une coiffure des plus.... sophistiquée. Oui, il s'agissait bel et bien de Kiméra, la Championne local. Elle s'adressa alors au Maître avec un grand sourire.

"De ce que j'en voit, les rumeurs sont exacte. Les Maitres emballent ! Ahlalala, mon petit Zangetsu. Tu grandis si vite. Je me souviens encore du jour où tu est venue à l'Arène combattre pour ton badge. Tu avait l'air si téméraire et enfantin. Mais tu as vite grandis c'est bien ! Oups, déjà l'heure je dois y aller, j'ai un Concours à gagner. See you again les jeunes ! Et profite bien de Zangetsu ma jolie, tu as beaucoup de chance de l'avoir comme petit amie."

Puis elle s’éclipsa, sans un mot de plus. Elle avait comme d'habitude, parler rapidement avec un accent british. De fait, aucune des deux personnes n'avait pus caser mot. Zangetsu, prenant alors la parole s’excusa auprès de la jeune fille.

"Désolé. Kiméra ne sait pas se contenir. Mais il ne faut pas s'y fier, elle est très sympathique. Qu'est ce que tu prendras ?"




____________________________________________________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 12


MessageSujet: Re: Le meilleurs moyen de rencontrer quelqu'un, c'est de provoquer une émeute ![PV Zangetsu] Lun 15 Juil - 23:25

La situation amusait Sierra. Il fallait dire un truc, la jeune fille avait collectionné les petits amis pendant la période ou elle connaissait toutes les caves de Kanto qui pratiquaient des combats illégaux. Bon, peut-être qu'évidemment, dire qu'elle les connaissait toute était très téméraires, mais le fait était que pendant cette période, la jeune dresseuses avait eut un certains nombre d'amants et d'amantes, et presque tout autant de personne que les autres prenaient pour un de ces amants. Une situation ou les gens croyait qu'elle formait un couple avec quelqu'un ne l'étonnait donc pas. Bon, okay, cette fois les gens s'intéressaient plus à Zangetsu qu'à elle, c'était logique. Mais Sierra n'était pas peu fier, même si elle ne le montrait pas tellement : Les gens pensaient qu'elle sortait avec un maitre, et ça c'était la classe. Bon, il fallait admettre que la jeune fille pensait que le jour ou elle voudrait sortir avec un maitre, ce ne serait pas dire. Non pas parce qu'elle se croyait la plus belle ou autre niaiserie du genre. Mais parce qu'elle pensait que les mecs étaient simples à avoir. Mais elle ne cherchait pas spécialement à draguer Zangetsu, même si l'idée l'avait traversé tout à l'heure. Sierra savait se tenir. Enfin, un peu.

En tout cas, à la table quelqu'un arriva. Et la jeune fille fut presque stupéfaite parce qu'elle vit. Une coiffure des plus bizarre. Quoi, il y avait quelqu'un en dessous ? Mais Sierra s'en fichait ! Elle restait bloqué sur sa coiffure. Et pour vous expliquer pourquoi, nous allons faire une métaphore : C'est comme s'il y avait une chibi-Sierra qui flottait autour de la coiffure et qui la pointait la chevelure en disant « CHEVEUX ! CHEVEUX ! CE N'EST PAS POSSIBLE CE QUE TU VOIS ! C'EST L’ŒUVRE DU DÉMON !!! ». Évidemment, de manière silencieuse puisque tout cela se passait uniquement dans la tête de la jeune fille au cheveux rose, qui avait décidément une imagination trop débordante. Et oui, « l'experte » de la stratégie, qui se ventait de ses capacités de maitrise des modélisation mathématisée de la puissance pokémon, qui était fière de son intelligence scientifique et rigoureuse... était capable d'être déconcentré par une simple coiffure excentrique. Alors qu'elle même avait les cheveux teint en roses. Quelle ironie.

Du coup, bien évidemment, la jeune fille n'écouta pas un traître mot de ce que dit la maître d’arène, trop occupé à être perturbée par la chevelure de celle-ci. Une fois que celle-ci eut fini de parler et fut partie, la jeune adulte resta quelques secondes bloquée, avant de secouer la tête. Venait-elle bien d'être déconcentrée pendant tout cela par la chevelure ? La réponse était oui, et Sierra fut presque déçue d'elle même, combien même elle avait eut une raison parfaitement logique pour cela : Elle était certaines que même les plus grandes moines élevé à la discipline de la religion la plus stricte d'Arceus, qui dans les croyances stupide de la jeune fille n'avaient le droit de manger qu'un bout de pain tout les 7 mois, et encore seulement s'ils avaient fait leurs millions d’entraînements impossibles, ne pourraient resté concentré devant une telle coiffure. Quoique, songeait-elle, peut-être même que cette coiffure était utilisé dans leurs entraînement ! Sierra se ressaisit après cette dernière pensée d'une haute intelligence et se tourna vers Zangetsu.


« Elle a dit quoi au fait ? J'étais un peu... dans la lune. Enfin bon, je crois que les serveurs n'ont pas envie de venir, je vais commander, tu prend quoi ? Moi je vais me prendre une petite bière, ça va me faire du bien après la bagarre de ce matin, même si ce fut défoulant ah ah ! »

Et elle y alla, sans même avoir vraiment écouté si Zangetsu répondait. C'était Sierra, elle allait sans doute revenir après en disant « Héhé Zangetsu, tu prenais quoi au fait ? ». Elle était incorrigible. La jeune fille arriva devant le barman, et passa sa commande. Ce dernier la regarda de la tête au pied, et eut la suspicion la plus légitime que l'on pouvait avoir devant une jeune fille qui semblait en dessous de la vingtaine et qui vous demande une bière. Était-elle majeur bien majeur ? Le doute était permi. Il lui demanda alors sa carte d'identité. La jeune fille n'apprécia pas.

« Vous pensez quoi, que j'ai l'air d'une gamine ? Je vous ai l'air de ne pas avoir dix-huit ans ! ET BIEN SI, JE LES AIS ! Je trouve cela honteux de refuser à une jeune femme son statut ?! Est-ce que je vous traites de vieux ? ET BIEN NON. Déjà parce que vous ne l'êtes pas, mais ce n'est pas le sujet. Enfin bon, je m'égare mais vous me comprenez parfaitement, c'est insultant et vexant, votre demande ! Mais comme j'ai soif, vous l'aurez quand même ma carte d'identité. » fit elle en la claquant contre le comptoir. « Vous voyez, vous pouvez faire la soustraction... »

« Bien sûr » fit le vendeur, qui semblait étrangement plus amusé qu'énervé par le caractère Sierranesque de Sierra. « Et je vois qu'à quelque jours près, tu ne les avais pas tes dix-huit ans ! Aller, la voilà ta bière, et n'oublie pas : Mieux vaut faire un peu jeune, cela évite après de devenir une vieille bique ! »

Sierra resta bouche bée et paya dans le silence. On ne lui avait rarement coupé le sifflet de cette manière, et ce fut alors en boudant qu'elle fit le trajet jusqu'à la table ou était Zangetsu... Quand elle sentit une main à un endroit ou elle ne devrait pas en sentir. Elle se retourna brusquement et frappa l'auteur de se « crime », un jeune homme qui devait avoir un peu en dessous des trente ans. SIERRA PUNCH ! Quoi, c'est classe d'hurler le nom de l'attaque. Mais Sierra ne le fit pas. Ce qu'elle cria sur le type fut un peu plus violent et grossier, mais tout aussi geek. L'homme tomba sur les fesses, décontenancé par la force de la jeune fille. Sierra n'avait pas la force de quelqu'un d'entrainer, mais elle l'était plus qu'il n'y paraissait, ce qui suffisait souvent à surprendre les gens. Faut dire qu'on comprenait facilement pourquoi : C'était la deuxième fois qu'elle frappait un type. Mais c'était Sierra, la diplomatie, ce n'était pas pour elle. Nous ne dirons donc pas toutes les insultes, mais on peut vous dire qu'il y en eut de très imaginative...

Le résultat fut sans appel. Tout le monde s'était tournée vers la jeune fille, et les murmures s'amplifiait. Cela combiné avec la rumeur qui s'était répendue en une trainée de poudre que le maitre sortait avec cette jeune fille inconnue, les gens se demandaient avec quoi sortait le maitre de la ligue. Une furie colérique à la chevelure décadente ? En tout cas, le type s'était retourné et tenta de frapper la jeune fille, qui encaissa le coup mais fut projeté à terre, ce qui renversa le contenu de la boisson de Sierra sur le sol. Elle s'y était préparée, mais le mec semblait pas mal fort. Sierra, tu t'étais sans doute attaqué à un type balèze.


« Ouais, copine du maitre ou pas, cela va pas m’empêcher de te casser la gueule, sale furie ! »
- « Oh, lol quoi. » commença-t-elle presque blasée. « D'abord tu veux me touche les fesses en mode gros obsédé en manque, puis ensuite c'est moi la furie ? Seems Legit, mec. Y'a un problème level cent of the dead dans ton pois chiche neuronal, je crois. Tu sais, ce truc que tu n'utilises jamais, et que je n'ose appeler cerveau pour éviter d'insulter tout les encéphales du monde entier. J'ai du utiliser trop de mot compliqué pour toi, par contre, désolé. Oh, au fait. Tu me dois une bière. Et tu vas devoir nettoyer le sol. »

On pouvait se demander ce qui était pire, l'utilisation de mot anglais, ou le fait que son vocabulaire venait sans doute en grande partie des réseaux internet... Toujours était-il que le mec s'était tournée vers la jeune fille, visiblement mécontent.

« Ce n'est pas une meuf qui sort avec un maitre de pacotille qui va me faire peur ! Je suis un ouf moi, j'ai pas peur de ces connards de la ligues ! Ils savent s'y prendre et humilier les gens quand ils sont derrière leur pokémon, mais ils ne savent pas tout ! Il existe aussi des gens qui savent se battre eux-même !! Je fais des arts martiaux, vous me faites pas peur avec vos poké-poké ! Et en combat pokémon, j'ai vu moi de VRAIS combats, pas des combats de femmelette qui font ouin-ouin-ouin dès que leur pauvre petit pikachu tout roudoudou est un peu K.O. ! »

Le type était visiblement fort en combat, et avait sans doute vu des combats illégaux. Sierra avait reconnu que c'était sûrement ça, du à la descriptions. Il existait certes effectivement des combats plus « violents » que les combats pokémons « classiques » tout en restant légaux – mais mal vu sauf de quelques pseudo-rebelle qui n'y connaissait rien à la rébellion – mais la façon de parler des combats normaux était la même, que les milieux du combat illégal à Kanto et Jotho. Sierra se demandait si elle était maudite pour tomber dès sa première journée sur un type qui se ventait d'en faire... Elle ignorait qu'en fait, elle n'avait vu qu'une petite partie de tout ce qui était possible dans les combats « violents », et qu'il y en avait souvent eut dans des combats entre les teams et tout... La jeune fille pensait tout savoir d'un milieu qui était bien plus vaste qu'elle ne croyait, et que ce type avait fait des trucs très différents qu'elle. Et totalement légaux. Une sorte d'art martial stupide et dangereux ou le dresseurs se combattait à coté de ses pokémons. Un bon moyen de prendre des coups, mais au final ce n'était pas interdit parce que trop rare. Mais la jeune fille ne connaissait rien de ce mec, et donc ne pouvait le savoir... Toujours était-il que cet homme semblait vachement balèze. C'était mauvais.
Revenir en haut Aller en bas



MessageSujet: Re: Le meilleurs moyen de rencontrer quelqu'un, c'est de provoquer une émeute ![PV Zangetsu]

Revenir en haut Aller en bas

Le meilleurs moyen de rencontrer quelqu'un, c'est de provoquer une émeute ![PV Zangetsu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Vos 15 meilleurs fards "neutres" chez MAC ?
» meilleurs voeux
» Si quelqu'un veut s'inscrire pour les Maternelles, éduquer différemment
» Comment lire quand quelqu'unE écrit en caractères minuscules ?
» les meilleurs livres de cuisine
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinka no Kizuna :: L'aire de repos de tout aventurier :: Corbeille :: Anciens RP-